Maison L'Aidelle | Aide et hébergement | Ouvert 24h, 7/7 jours

Qui sommes-nous?

Mission

La Maison d’aide et d’hébergement L’Aid’Elle, a pour mission d’accueillir et d’héberger temporairement les femmes vivant de la violence ou de multiples problématiques sociales, avec leurs enfants.

Des services d’intervention sans hébergement sont également offerts.

L’organisme a également comme mission de planifier et d’actualiser des actions de promotion et de sensibilisation visant à contrer toutes formes de violence faite aux femmes et à promouvoir des rapports femmes-hommes empreints de respect et exempts de domination.


Accessibilité

Nous accueillons les femmes peu importe leur culture ethnique, leur religion, leur orientation sexuelle et leur région d’origine.

Notre maison n’est pas adaptée aux femmes à mobilité réduite. Cependant, si vous êtes l’une d’entre elles et vivez de la violence conjugale, contactez-nous et nous serons en mesure de vous aider en vous référant à une maison d’hébergement adaptée à vos besoins.


Historique

En 1987, un groupe de femmes issues de la communauté et sensibilisées à la problématique de la violence conjugale a formé un comité pour la mise sur pied d’une ressource d’hébergement pour les femmes victimes de violence conjugale et leurs enfants de la MRC Côte-de-Gaspé. Un an plus tard, soit le 6 février 1989, eut lieu l’ouverture officielle de la ressource d’hébergement où fut accueillie la première femme à la maison d’hébergement L’Aid’Elle.


Philosophie et valeurs

  • La présentation de modèles égalitaires, non sexistes, non racistes, exempts de tout rapport de domination et de violence;
  • La reconnaissance que la violence faite aux femmes est un instrument de contrôle social et la non-responsabilité des femmes violentées dans un contexte de violence conjugale et de leurs enfants quant à la violence subie;
  • La militance active à l’avènement d’une société basée sur des rapports égalitaires entre les hommes et les femmes et où celles-ci et leurs enfants auront droit à la dignité, à l’intégrité et à la justice;
  • La promotion de l’autonomie, du respect, de la liberté et de la potentialité des femmes et de leurs enfants;
  • La reprise du pouvoir des femmes incarnées dans la solidarité entre femmes, les rapports égalitaires et la défense de leurs droits;
  • Le changement individuel comme amorce au changement social et vice et versa.
  • L’intervention auprès de la cliente vise à identifier ses compétences et à respecter ses choix quels qu’ils soient.